Valls rentre dans le rang, enquête sur le convoi de Hollande

Un petit tour de table de la politique de la journée en France.

« Il n’y aura jamais de crise institutionnelle »

Le chef de l’Etat peut souffler. La guerre psychologique que se livrent Manuel Valls et François Hollande, pour savoir qui sera candidat à la primaire de la gauche, est sur une pause. Du moins, pour l’instant.

Le premier a écarté lundi une démission de Matignon en assurant à François Hollande qu’il « ne peut » et qu’il n’y « aurait jamais de crise institutionnelle » au sommet de l’Etat. Et donc d’exclure l’hypothèse d’une confrontation avec lui à la primaire, selon des propos rapportés à l’AFP par l’entourage du Premier ministre.

« Il ne peut y avoir, notamment dans ce moment précis où la France fait face à la menace terroriste, de confrontation politique dans le cadre d’une primaire entre un président de la République et un Premier ministre », a fait valoir Manuel Valls au chef de l’Etat lors de leur déjeuner hebdomadaire en tête à tête à l’Elysée, selon Matignon.

Manuel Valls a martelé :

« Chacun connaît mon exigence et ma rigueur sur ces questions. Je suis chef du gouvernement, j’ai le sens de l’Etat. »

Peut-être que François Hollande l’avait oublié.

Le chiffre du jour : une enquête

C’est une enquête qui peut embarrasser l’Elysée. Le 8 novembre dernier, Marcel Briché, 83 ans, entre sur la rocade de La Rochelle. Selon le récit de ses proches, il est surpris par un motard de la police, qui lui ordonne de se déporter pour laisser passer un convoi un peu particulier : celui de François Hollande.

Le retraité obéit aux ordres du policier, se rabat sur le bas-côté mais percute le véhicule de devant. Marcel Briché, victime d’une fracture de la nuque, meurt deux jours plus tard d’un arrêt cardiaque.

Selon « l’Express », l’enquête ouverte initialement pour « recherche des causes de la mort » a été requalifiée en « homicide involontaire ». L’Inspection générale de la police a été saisie du dossier.

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :