Se coucher moins bête en hiver #2 : Casser du verre avec sa voix, est-ce possible ?

Pour poursuivre notre série, intéressons nous à une question qui pourrait trahir la Castafiore, fameuse cantatrice dans la BD Tintin. Au delà de la fiction, peut-on casser du verre avec un son ?

Quelques notions fondamentales

Pour résoudre le problème, qu’est-ce que le son ?

Eh bien, le son, c’est une onde longitudinale qui se déplace et déforme la matière. Il est mesuré en Hertz qui correspond au nombre d’oscillations par seconde. Quant aux objets, ils sont aussi dotés d’une « fréquence naturelle » : c’est la fréquence à laquelle ils se mettent à vibrer, et si la stimulation est plus forte, à se casser.

Vous me voyez venir ? Si une voix humaine peut reproduire cette fréquence naturelle, le verre se casse ; c’est donc théoriquement possible. Mais notre pauvre chanteur ne devra pas moduler le son de sa voix, mais seulement sa fréquence.

Et en vrai ?

En 2005 déjà, Jamie Vandera était passé de la théorie à la pratique dans l’émission Mythbusters.

Moins impressionnant, il existe également des émetteurs de son imperceptible par l’oreille humaine qui permettent ce genre d’exercices.

La réputation de la Castafiore, et c’est maintenant prouvé, est toujours sauve…

 

Julien R.

Enregistrer

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :