Cinq morts dans une attaque contre une équipe de l’ONU

Trois Nigérians et un Camerounais figurent parmi les cinq victimes tuées au cours d’une attaque contre une équipe de l’ONU à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, a annoncé l’ONU.

La nationalité de la cinquième victime, un contractuel indépendant de l’ONU, n’a pas été communiquée.

L’attaque s’est produite mardi dans la région d’Hosere Jongbi près de Kontcha, dans le nord du Cameroun, a précisé hier soir le bureau de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) dans un communiqué.

« Un groupe armé non identifié a attaqué une équipe de l’ONU, a tué cinq personnes et en a blessé plusieurs », a déclaré l’UNOWAS.

L’équipe de l’ONU était en train de démarquer environ 2.000 km de territoire frontalier entre le Nigeria et le Cameroun, qui, dans le passé, a été une source de tensions entre les deux pays.

Le groupe islamiste nigérian Boko Haram, dont l’insurrection a dévasté le nord-est du Nigeria depuis 2009, est également actif dans l’Extrême-nord du Cameroun.

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :