La tempête Leiv fait un mort et prive 250 000 foyers d’électricité

Samedi matin, douze départements du Sud-Ouest sont en alerte orange pour vents violents et 250 000 foyers sans courant. Le point complet.

Il y avait samedi matin vers 08h au moins 200.000 foyers privés d’électricité dans le Sud-Ouest à cause du passage de la tempête Leiv.

Selon Enedis, société qui gère le réseau d’électricité en France, il y avait environ 50.000 foyers coupés en Gironde, principalement dans le Médoc, et 150.000 dans les Charentes.

Les équipes d’Enedis sont pré-mobilisées depuis jeudi et les premiers renforts pour rétablir le courant sont déjà sur le terrain.

La chaîne météo a maintenu douze départements en alerte orange (Allier, Cher, Creuse, Indre, Puy-de-Dôme, Deux-Sèvres, Vendée, Vienne, Haute-Vienne).

Météo France a également placé en vigilance rouge «vents violents» les départements cités plus haut, ainsi que 16 autres en vigilance orange.

La Chaîne Météo a enregistré en cette fin de nuit principalement:

– 145 km/h au cap Ferret(33)

– 132 km/h à Biscarosse(40)

– 135 km/h à Vendays(33)

– 115 km/h à Bordeaux(33)

– 144 km/h à Royan(17)

– 117 km/h à Cognac(16)

Vers 07h30, les sapeurs-pompiers avaient comptabilisé une centaine d’interventions en Gironde, Charente-Maritime et Charente, principalement pour des chutes d’arbres et de lignes électriques, des routes coupées, et des secours à la personne sans gravité particulière. A Lacanau (Gironde), un arbre est tombé sur une voiture dont l’automobiliste a pu se sortir à temps, indemme, a rapporté la préfecture.

arbre-tempete-leiv

Ce samedi matin, c’est la période extrêmement critique. La tempête va s’étendre en direction du massif central puis faiblir avant de se diriger sur le sud de la Bourgogne. Les rafales vont souffler jusqu’à 150 km/h localement sur le littoral de la Charente-Maritime, 130-140 km/h sur l’ouest du Poitou et l’extrême nord de la Gironde et 100 à 130 km/h en direction du massif central. La submersion marine sur les littoraux est importante bien que limitée par d’assez faibles coefficients de marée. Des vents violents concernent en début de matinée les régions du piémont pyrénéen, avec des rafales entre 90 et 110 km/h jusqu’en Ariège. Ces vents vont rapidement faiblir.

tempete-leiv-1

Samedi après-midi, la tempête perdra assez rapidement de son intensité en s’éloignant sur le sud de la Bourgogne et la Franche-Comté. Les rafales de vent resteront néanmoins comprises entre 70 et 90 km/h.

Hier soir, à Nantes, une femme de 62 ans a été tuée dans l’effondrement d’un mur à cause des vents violents.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :