Tempête Zeus : 2 morts, des blessés et 600 000 foyers sans électricité

Les dégâts occasionnés par cette tempête sont supérieurs à celle qui avait frappé la France en janvier.

Plus de 600.000 foyers étaient privés d’électricité aujourd’hui en fin de journée à la suite du passage de la tempête Zeus, du jamais-vu depuis la tempête de 1999, a indiqué à l’AFP un porte-parole d’Enedis.

« En nombre de coupures sur une seule et même tempête, c’est la première fois depuis 1999 » qu’il y a autant de foyers privés de courant, surtout en Bretagne et Auvergne-Rhône-Alpes, a affirmé ce porte-parole. En 1999, il y avait eu 3 millions de foyers privés de courant.

À Carhaix, 3 élèves du lycée Sérusier ont été grièvement blessés. Un arbre est tombé alors qu’ils allaient en cours.

Un chauffeur a été tué après la chute d’un arbre sur son camion dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ce département du sud était en vigilance jaune pour vents violents lundi en fin de journée, alors que 11 autres départements étaient en vigilance orange.

En Dordogne, c’est un automobiliste qui a été tué par un arbre alors qu’il était dans son véhicule.

A Toulon, c’est la loge du lycée Dumont d’Urville, deuxième lycée le plus grand de France, qui a été abîmée par le vent. L’accès à l’internat des filles a été condamné pendant une quarantaine de minutes, selon notre reporter sur place, Stanislas Racine.

Par ailleurs, des rafales de plus de 160 km/h nous ont été signalées dans la ville même de Toulon et surtout aux abords de la plage du Mourillon.

 

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :