Parrainages : Mélenchon se rajoute dans la course pour l’Élysée

Le candidat de la France insoumise a recueilli 666 parrainages à ce jour.

Par Stanislas Racine | Publié le 14/03/2017 à 19h55

Il l’avait annoncé, ils ont été validés. Jean-Luc Mélenchon a dépassé le minimum de 500 parrainages pour être officiellement candidat à l’élection présidentielle, a fait savoir aujourd’hui le Conseil Constitutionnel.

Le candidat d’extrême gauche devient ainsi le 8ème candidat officiel investi par le Conseil Constitutionnel. Pendant ce temps, les autres candidats ont beaucoup progressé – 11 812 parrainages ont été validés – avec quelques surprises notoires. Alain Juppé, malgré son parrainage apporté à François Fillon, a progressé de 62 parrainages – il en est désormais à 302. François Fillon, quant à lui, en est à 2 953. Il reste seulement trois jours aux candidats, et certains semblent très mal partis – Alexandre Jardin, Charlotte Marchandise, Didier Tauzin, Michèle Alliot-Marie, pour ne citer qu’eux, ont entre 53 et 107 parrainages et ne seront vraisemblablement pas investis dans la course à l’Elysée. L’autre surprise vient de Benoit Hamon, qui a reçu beaucoup plus de parrainages qu’Emmanuel Macron : 1 717 contre 1 548. Marine Le Pen s’est donc fait doubler par Mélenchon, tandis que Jean Lassalle conserve encore ses chances – il en est à 453 parrainages validés (14/03/2017). Pour un débat et une campagne qui pourront, éventuellement, commencer vendredi ? Rien n’est moins sur…

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :