Le FN refuse d’accréditer certains médias pour sa soirée électorale

Une dizaine de médias n’ont pas obtenu d’accréditation. « Libération » a décidé, par solidarité, de boycotter la soirée électorale du FN.

« Pas de place pour tout le monde » : ce n’est pas la dernière réclame pour un parc d’attractions mais l’explication donnée par le Front national après son refus d’accréditer certains médias pour sa soirée électorale.

Une petite dizaine de médias n’a pas obtenu d’accréditation pour accéder à la soirée électorale du parti de Marine Le Pen, ce dimanche soir au Chalet du lac, dans le bois de Vincennes.

Outre les habituels recalés que sont « Quotidien » (l’émission de Yann Barthès sur TMC) et Mediapart, traditionnellement privés de réunions au FN, une petite dizaine de médias sont interdits d’accès : Politico, Buzzfeed France, Rue89, Les Jours, Streetpress, Charlie Hebdo, Explicite et certains correspondants étrangers resteront aussi sur le perron.

Le parti explique ces refus par «  manque de place  », ce que nient certains journalistes.

L’explication n’a pas convaincu Libération, qui annonce – en soutien aux médias bannis – que ses reporters ne se rendront pas au Chalet du lac. «  Ces mesures anti-démocratiques et contraires à la liberté d’informer doivent cesser, comme l’intimidation des journalistes dans les meetings  », écrit Johan Hufnagel.

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :